PROTOCOLE SANITAIRE

Protocole Sanitaire de l’ESCCC Judo

 

 

Inspiré de celui de la Fédération de Judo (FFJDA), ce protocole suit également les recommandations communales et préfectorales. Il a vocation à être mis à jour en fonction des conditions sanitaires et des obligations imposées par l’Etat.

Les gestes barrière Covid-19 et le port du masque sont obligatoires pour toute personne de plus de 10 ans (en dehors de la présence sur le tatami).

 

Organisation du club

Un registre détaillé des présences sera tenu comprenant le nom et les coordonnées des participants aux séances.

Il est prévu une période de battement de 10 à 15 minutes entre les séances pour éviter les croisements de groupes.

Des parcours de circulation sont organisés par le club afin de limiter les croisements.  Les entrées se feront par la rue Martinet et certaines sorties par le parking intérieur de la mairie (Eveils Judo et Mini-Poussins). Il faudra respecter au maximum les horaires de début et de fin de cours pour déposer et récupérer nos jeunes sportifs.

Il n’est autorisé qu’un seul accompagnant par enfant.

Cette année, il n’y aura pas de prêt de tenues. Les nouveaux pratiquants devront venir en tenue de sport s’ils ne sont pas encore équipés.

Une attention particulière est apportée à l’aération et à la désinfection quotidienne du dojo

 

Préconisations sanitaires avant de se rendre au dojo

Absence de symptôme faisant suspecter une infection Covid-19 : fièvre, rhume, toux, fatigue, perte de goût ou d’odorat, diarrhées…

Prendre un sac contenant des mouchoirs jetables non utilisés, sa lotion hydroalcoolique, ses zoori ou claquettes, sa gourde.

Les judokas (à l’exception du groupe du cours adulte) devront venir habillés de leurs kimonos afin d’éviter l’utilisation des vestiaires. En cas d’impossibilité, les vestiaires seront limités chacun à 2 personnes (plus ou moins leurs accompagnateurs).

Préconisations sanitaires dans le dojo et durant la séance

Le port du masque est obligatoire, incluant le nez et le menton, en dehors des temps d’activité physique pour les plus de 10 ans (à partir des minimes).

Respecter les gestes barrière : tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir, utiliser des mouchoirs à usage unique, saluer sans se serrer les mains ou s’embrasser, se laver les mains régulièrement, proscrire tout échange de matériel personnel.

Les effets personnels seront déposés dans la zone précédant le tatami afin de limiter l’utilisation des vestiaires.

A chaque entrée sur le tatami, le pratiquant enlève son masque, les mains et les pieds seront lavés à l’aide d’une solution hydroalcoolique.

A chaque sortie de tatami, le pratiquant remet son masque, se lave les mains et les pieds avec la solution hydroalcoolique.

Le salut s’effectue de manière traditionnelle avec une distanciation physique d’au moins un mètre entre les pratiquants.

Le professeur proposera des adaptations pédagogiques en fonction de la situation sanitaire. Pour les premières séances, il y aura une limitation des contacts et, dans un premier temps, avec un seul partenaire.

Les activités physiques s’arrêteront quelques minutes avant la fin de la séance afin que les pratiquants soient prêts à sortir à l’heure précise.

 

Préconisations sanitaires à prendre en arrivant à domicile

Après chaque séance, le pratiquant veillera à laver son judogi et ses effets personnels (zoori, gourde…) et à réapprovisionner son sac (gel hydroalcoolique, masque, mouchoirs).

 

Cas particulier des groupe d’Eveil Judo

Dans cette situation sanitaire délicate, nous proposons que nos plus jeunes judokas aient un accompagnateur sur le tatami, qui sera aussi son partenaire, pendant les trois séances du mois de septembre. Cela est très fortement recommandé pour les enfants nés en 2016, conseillé pour ceux de 2015.

 

 

 

Protocole du 02/09/2020

Dr Clément Becker, responsable Covid-19

Le bureau de l’ESCCC Judo

Document associé


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.